Le petit musée du Maroc saharien à Dakhla réunit en son sein une palette d’objets qui représentent le patrimoine culturel du Maroc saharien dans toute sa diversité et sa splendeur et incitent le visiteur à plonger dans un univers artistique à la symbolique très significative des différentes dimensions et facettes de cette culture.

De par son contenu, le musée invite à un voyage aux fins fonds du patrimoine matériel et immatériel, des provinces du sud et met en valeur cette force et beauté caractéristiques d’un espace qui a toujours conservé son identité marocaine et ses expressions artistiques issues d’un ensemble de traditions et de valeurs authentiques.

Ainsi, un simple tour à l’intérieur de cet espace est suffisant pour découvrir la richesse du Sahara marocain, un panorama aux couleurs et formes culturelles multiples et qui englobe traditions, modes de vie et expressions artistiques diverses.

Il suffit d’un regard sur ces différentes expressions culturelles pour chasser d’un coup de balai tous les stéréotypes sur l’espace saharien perçu à tort par certains comme un simple espace de bédouin fait d’interminables dunes.

Le chercheur Brahim El-Hissen, secrétaire général de l’Union des écrivains du Maroc à Laâyoune estime que la création de ce musée constitue un acquis, au vu du rôle qu’il est appelé à accomplir au niveau de la conservation de la mémoire matérielle de la population du Sahara, en rassemblant les différents objets créés par l’Homme du désert pour ses usages quotidiens ou pour la simple décoration.

Le contenu de ce musée esquisse à travers sa conception et ses caractéristiques une bonne partie de ce que fut jadis la vie au désert. Les matériaux utilisés pour la fabrication de ces objets, que ce soit du cuir, du bois, du métal, des pierres ou des tissus, sont tous porteurs de significations culturelles qu’il faut, pour les comprendre, placer dans le contexte social et historique du Sahara.

En plus des objets exposés, le musée comprend une médiathèque scindée en six salles de lecture et proposant 23.000 ouvrages touchant différents domaines, en plus d’un espace dédié aux manuscrits et d’une salle multimédias offrant des CDs et autres supports.

Ainsi, objets, photos, outils à usage quotidien, œuvres d’art, costumes, gravures, pièces de monnaie et manuscrits incitent les visiteurs du musée à découvrir la richesse culturelle et civilisationnelle des provinces du sud du Royaume.

Le contenu du musée, dont les pancartes bilingues et les projections par écrans interactifs sur l’histoire de la région et la vie, les usages et les traditions de l’Homme dans les provinces du sud donne une idée claire des trésors que recèle le patrimoine culturel saharien, qu’il convient de découvrir et de préserver.

09/05/2014