​170 experts européens en tourisme explorent Dakhla

C’est dans le cadre d’une opération de grande envergure organisée par l’Office national marocain du tourisme (ONMT), que 170 prescripteurs européens du monde des médias et du tourisme sont venus découvrir Dakhla et sa région.
Ces invités ou explorateurs comptaient 100 journalistes et quelque 70 agents de voyages et tour-opérateurs venus de France, du Royaume-Uni, d’Italie et de Scandinavie pour un séjour à Dakhla du 4 au 6 mars courant.
Très chargé, trop, diraient certains des visiteurs, le programme de cette visite comptait de nombreuses activités: mise en avant de la richesse du patrimoine culturel local avec un spectacle de danse hassanie; découverte de la faune, de la flore et des sites archéologiques de la région ; visite du nouveau centre artisanal et du centre de conférences qui peut accueillir 500 personnes ; du port de pêche et des projets agricoles.
Venus par vol spécial Paris-Dakhla, les hôtes ont, trois jours durant, apprécié l’hospitalité des Sahraouis marocains, mais aussi et surtout les différentes potentialités que recèle la région. Entre mer et désert, la capitale mondiale des sports nautiques, sa lagune, ses dunes émergeant de l’océan et ses espaces désertiques étendus à perte de vue ont séduit ces visiteurs qui, en embarquant pour le retour dans leurs pays respectifs, avaient jeté un regard de regret. Un regard qui exprime la ferme volonté d’un prochain retour pour un séjour plus long et une exploration plus approfondie de ces espaces ensorcelants, toujours vierges.
Dans un communiqué rendu public, à cette occasion, le directeur général de l’ONMT, Abderrafia Zouitene, a expliqué le but de cette randonnée «Notre objectif est d’informer, à travers une réelle expérience «clients», l’ensemble des marchés cibles sur la magie que propose Dakhla à ses visiteurs, et ce tout au long de l’année. C’est une ville paisible qui a connu un fort développement ces dernières années et qui continue à se projeter sur l’avenir avec assurance et confiance».

09/03/2015