​Appel au soulèvement général dans les camps de Tindouf

Le Mouvement des jeunes pour le changement vient d’appeler les populations des camps de Tindouf à se soulever contre la direction du Polisario. Il les a ainsi exhortés à organiser une insurrection et des sit-in pour contraindre les dirigeants corrompus à décamper. Les jeunes qui dénoncent la gabegie et l’incapacité des dirigeants à redresser la situation laissant les populations assoiffées et affamées se débattre dans les problèmes, exigent le départ de cette direction.
Ils soulignent que les déclarations de retour à la guerre faites par certains dirigeants du Polisario ne sont qu’un leurre destiné à détourner l’attention des populations de leurs préoccupations quotidiennes et une fuite en avant de ces dirigeants auxquels les commanditaires algériens n’ont pas encore indiqué la marche à suivre dans les circonstances actuelles marquées par les scandales de détournements d’aides humanitaires et de trafics de tous genres bénis par Mohamed Abdelaziz et ses proches.
Par ailleurs, l'Union des avocats arabes (UAA) a affirmé, dimanche à Laâyoune, son soutien au Plan d'autonomie des provinces du Sud du Royaume.
Dans le communiqué final et le projet de recommandations ayant sanctionné les travaux de cette session organisée par l'Ordre des avocats près les Cours d'appel d'Agadir et de Laâyoune, sous le thème. "La sécurité panarabe: réalité et espoirs", l'UAA a souligné que le projet d'autonomie constitue une plateforme juridique réaliste pour résoudre le conflit artificiel autour du Sahara.
Cette proposition, largement saluée sur le plan international, concrétise la souveraineté nationale du Maroc sur ses provinces du Sud, indique l'UAA, se disant déterminée à œuvrer ardemment et depuis sa position, pour soutenir l'unité des pays arabes et leur souveraineté sur leurs propres territoires et appuyer les efforts de résolution des conflits artificiels provoqués entre pays arabes, d'une part, et pays arabes et d'autres Etats voisins, d'autre part.
Dans ce sens, l'UAA a réitéré son soutien à la commission de médiation relevant de l'Union, pour la réouverture des frontières entre le Maroc et l'Algérie, afin d'instaurer une complémentarité et une coopération économique entre les deux pays.
Le communiqué final a également condamné les organisations terroristes et les actions armées dans le monde arabe, notamment en Syrie, en Irak et en Libye, ainsi que l'agression israélienne barbare contre le peuple palestinien, appelant les Etats arabes à soutenir le peuple et l'Autorité palestiniens pour la création d'un Etat sécurisé, avec Al-Qods comme capitale.
L'UAA a, par ailleurs, appelé à apporter une aide financière au Liban, afin qu'il puisse prendre en charge les réfugiés syriens fuyant la guerre dans leur pays, plaidant pour le soutien de l'unité libyenne et du dialogue entre les différentes parties afin de parvenir à une solution politique ouvrant la voie pour la paix et la stabilité dans ce pays.

01/06/2015