15 millions de dirhams pour promouvoir la culture Hassanie

Mustapha Khalfi, lance un nouveau programme de soutien aux films documentaires faisant la promotion de la culture et de l’histoire Hassanie

A l’occasion de la Journée nationale du cinéma, de nombreux professionnels cinématographiques se sont félicités, en présence de Sarem Fassi Fihri, directeur général du Centre cinématographique marocain, des avancées accomplies ces dernières années. Ils n’ont, par ailleurs, pas manqué de partager leurs visions ainsi que leurs espoirs quant à un secteur apte à surmonter son apathie et les obstacles limitant son éclat.

Le ministre de la Communication a déclaré, jeudi 16 Octobre à Rabat, le lancement d’un nouveau programme d’aide aux films documentaires traitant de l’histoire et de la culture sahraouie avec un budget de près de 15 millions de dirhams.

Des professionnels du cinéma ont ainsi entrepris l’élaboration de cette initiative en collaboration avec le Centre des études sahraouies, a déclaré Khalfi à l’occasion de la Journée nationale du cinéma.

Le ministre a souligné, par ailleurs, que cette initiative vise à soutenir des produits audiovisuels aptes à rendre effectives les dispositions de la nouvelle Constitution ainsi que les recommandations royales émises lors du discours prononcé par le souverain, en 2013 à l’occasion de l’anniversaire de la Marche verte, concernant la promotion et la sauvegarde de la richesse de la culture Hassanie. Il a ainsi déclaré que c’est un programme qui est loin de « la logique de la propagande » et qui vise plutôt à soutenir l’unité territoriale et à promouvoir la culture Sahraoui et l’identité nationale, tout en célébrant l’unité dans la diversité, et ce à travers le cinéma.

Khalfi a aussi salué le rôle fédérateur de la chaîne de télévision régionale de Laâyoune quant à la production d’un bon nombre de documentaires faisant la promotion de la culture et de l’histoire sahraouies.

18/10/2014