L’INFO A VERIFIER: Selon des sources médiatiques étrangères relayées sur les réseaux sociaux et au Maroc, le parlement irlandais a adopté un projet de loi interdisant l’importation de produits en provenance des territoires palestiniens occupés, de Crimée et des provinces sahariennes.
Cette “info“ est erronée.

L’explication. Un groupe de sénateurs irlandais a présenté un projet de loi sur le “contrôle des activités économiques dans les territoires occupés“.
Le texte vise les territoires occupés par Israël.
Des sources politiques en Irlande, ont proposé une interprétation extensive de ce terme, à tout territoire occupé figurant dans les listes de l’ONU. Le Sahara marocain n’y est pas classé en tant que tel.
Cette interprétation extensive et politique, qui ne correspond à aucune réalité, a été relayée par des canaux de propagande du “polisario“ qui ont ajouté à la liste des territoires occupés selon l’ONU, les provinces sahariennes. Le Sahara marocain n’a été à aucune moment cité, ni dans le texte du projet de loi, ni dans les débats. Le débat au Sénat a porté exclusivement sur les territoires palestiniens.
Ce projet de loi a été adopté le 11 juillet 2018, par un vote à 25 voix pour et 20 voix contre. Il porte sur l'interdiction de l’importation et de la vente de biens et services et l'extraction de ressources naturelles provenant des territoires palestiniens occupés.
Ce projet de loi passera en 3e lecture par le "comitee stage" et par la Chambre des députés avant son adoption définitive.
Les relations bilatérales maroco-irlandaises connaissent une dynamique positive qui a vu début mai 2018 la visite au Maroc du président du Sénat irlandais. La délégation irlandaise avait eu des entretiens avec les responsables marocains notamment les membres du Corcas. Notons également la création d’un groupe d’amitié entre le sénat irlandais et la chambre marocaine des conseillers.
L’Irlande fait également partie du consensus européen ayant donné le feu vert à l’UE pour le renouvellement de l’accord agricole et celui de la pêche.
L'Irlande compte également ouvrir une ambassade Rabat en 2019.
En conclusion: information fausse, l’Irlande n’a pas voté de loi concernant les produits provenant des provinces sahariennes.

15/07/2018