L’eurodéputée française Patricia Lalonde du groupe Alliance des démocrates et des libéraux pour l’Europe (ALDE), rapporteur de la Commission INTA sur les accords et le commerce international pour les pays méditerranéens, a qualifié, mardi à Laâyoune, d’ »incontestable » le développement dans les provinces du Sud.

« L’impression que j’ai actuellement c’est que le développement dans la région est incontestable », a déclaré à la presse Lalonde, qui fait partie d’une délégation d’eurodéputés membres de la Commission INTA, actuellement en visite de travail dans le Royaume.

Selon la députée européenne, l’objectif de ce déplacement est « de vérifier sur le terrain si tous les projets profitent à la population et si la population est consentante ».

« Pour l’instant, c’est évident que ces projets créent de l’emploi pour les jeunes et pour la population locale », a-t-elle souligné.

Interrogée sur la possibilité d’une approbation par le Parlement européen du renouvellement de l’accord de pêche maritime Maroc-UE, elle a relevé qu’ »il n’est pas possible de mettre un frein à un développement économique dans une région qui en a besoin ».

05/09/2018