Hier, jeudi vers 18h00, une patrouille des Forces Armées Royales assurant la surveillance des frontières au niveau de la région de Bouanane (entre Bouarfa et Errachidia) a intercepté quatre contrebandiers venant de l’est, apprend-on de source militaire.

 

Cette patrouille a essuyé un coup de feu tiré par un des contrebandiers à l’aide de son fusil de chasse, blessant un militaire au pied, ajoute la même source.

 

Dans une course poursuite, trois des contrebandiers ont pu fuir vers l’est laissant derrière eux leur marchandise composée de grandes quantités de viande de mouflon. Un des contrebandiers a été arrêté et remis à la Gendarmerie Royale pour procédure d’usage.

 

Le militaire blessé a été évacué vers l’hôpital militaire Moulay Ismail à Meknès pour recevoir les soins nécessaires, selon la même source.

12/10/2018