Manifestants sahraouis devant le team-site de la MINURSO à Mijek

Le sit-in de quelques commerçants et chercheurs d’or devant le team-site de la MINURSO à Mijek a été levé. Une promesse d’Horst Köhler et une intervention de la mission onusienne sont à l’origine de ce dénouement.

 

On apprend que l’envoyé personnel du secrétaire général de l’ONU pour le Sahara occidental s’est dit disposé à régler le problème, et ce, après consultation du Haut Commissariat aux Réfugiés et le Conseil des Droits de l’Homme.

 

L’Allemand a promis d’œuvrer avec les deux organismes des Nations unies en vue d'améliorer les conditions de vie de la population des camps de Tindouf.

 

Le Polisario a également pris part aux négociations avec les auteurs du sit-in. Il y était représenté par le chef de la 3e région militaire. Ce dernier s’est engagé auprès de la délégation de la MINURSO à n’infliger aucune mesure punitive à l’encontre des manifestants, une fois de retour dans les camps de Tindouf.

 

23/10/2018