Appel à une enquête sur les violations des droits de l’Homme dans les camps de Tindouf

Plusieurs acteurs associatifs ont lancé, lundi à Rabat, un appel pour l’ouverture immédiate d’une enquête internationale sur les violations des droits de l’homme commises dans les camps de Tindouf.

 

Dans leur déclaration finale à l’issue d’une rencontre de communication initiée par l’Ong « SOS camps de Tindouf », les participants ont saisi les différentes parties régionales et internationales concernées par la protection des droits de l’Homme à condamner les exactions perpétrées à l’encontre des Marocains à Lahmada.

 

Ils ont à cet égard pointé du doigt les pratiques dégradantes attentatoires aux droits humains, en particulier les disparitions forcées, l’exil et la torture dans les camps de détention du polisario avec la bénédiction de l’Algérie.

 

Les intervenants ont en outre insisté sur l’impératif, pour les organisations des droits de l’Homme au Maroc comme celles internationales, d’intégrer officiellement dans leurs programmes et agendas des actions visant à attirer l’attention sur les exactions dont sont victimes les Sahraouis marocains dans les camps de Tindouf.

 

Détournements des aides humanitaires

 

Une attention toute particulière doit être accordée, selon eux, à la question des détournements des aides humanitaires qui leur sont destinées tout en mettant l’accent sur la nécessité d’un contrôle international du processus de distribution des aides.

 

Il s’agit également d’appeler les institutions publiques et semi-publiques, les acteurs politiques ainsi que la société civile à œuvrer dans le cadre des voies légales internationales pour que des aides humanitaires marocaines puissent parvenir aux Sahraouis assiégés dans les camps de Lahmada, ont-ils noté.

 

Les organisations internationales gouvernementales et non gouvernementales, notamment l’Organisation des Nations Unies, doivent assumer leur responsabilité en termes de protection des droits de l’Homme dans cette zone désertique, particulièrement au regard des circonstances qui prévalent actuellement en Algérie.

 

« SOS Camps des Tindouf » est une ONG qui offre des aides humanitaires directes et indirectes aux sahraouis dans ces camps, l’objectif étant de favoriser la levée totale du blocus et de mettre les sahraouis séquestrés en relation directe avec le monde extérieur.

16/04/2019