MINURSO

Le Conseil de sécurité des Nations Unies a entamé ce lundi l’examen du projet de résolution présenté par les Etats Unis concernant le confit du Sahara. Des sources Proches du dossier ont indiqué à Hespress que ce projet ne devrait pas apporter de nouveau, et proposerait les mêmes dispositions que la résolution 2414, adoptée en avril 2018.

 

Ce projet, ont souligné nos sources, porte sur la prorogation pour 6 mois supplémentaires du mandat de la MINURSO, mais également sur l’obligation pour les parties concernées (Maroc, Algérie, Mauritanie et polisario) d’assumer leurs responsabilités dans la recherche d’un règlement politique juste et accepté par tous.

 

Selon les sources de Hespress, la résolution évoque, dans quatre paragraphes, le rôle de l’Algérie en tant que partie au conflit et non comme membre observateur comme Alger aime à promouvoir.

 

Après cette première séance entre le groupe des amis du Sahara au CS, qui comprend Les USA, la Russie, le Royaume Uni, l’Espagne et la France, une seconde séance d’examen est prévue mercredi au niveau des experts, dans la perspective d’une adoption de la nouvelle résolution fin avril.

23/04/2019