افتتاح قنصلية شرفية لكوت ديفوار بالجهات الجنوبية للمملكة

Le Consulat honoraire de la République de Côte d’Ivoire dans les régions du Sud du Royaume a été inauguré mercredi à Laâyoune, dans le cadre des efforts visant à promouvoir davantage les relations diplomatiques et économiques liant les deux pays.

Lors d’une cérémonie officielle, à laquelle ont pris part notamment des représentants des autorités locales, des élus, des acteurs associatifs, des chioukhs et des notables, le Consul honoraire de la République de Côte d’Ivoire, Mohamed El Imam Maelainine, été officiellement installé dans ses fonctions.

"Grâce à l’ouverture du Consulat honoraire à Laâyoune, les relations multidimensionnelles avec le Maroc vont s’intensifier", a déclaré à la presse l’ambassadeur de Côte d’Ivoire dans le Royaume, Idrissa Traore, soulignant que "l’axe Rabat-Abidjan se porte bien".

"Au delà des relations traditionnelles bilatérales, la Côte d’Ivoire et le Maroc sont arrivés à un stade de partenariat stratégique", s’est félicité M. Traore, relevant que l’inauguration de ce consulat, qui va couvrir notamment les régions de Laâyoune-Sakia El Hamra et de Dakhla-Oued Eddahab, permet "aux populations de sentir les effets des accords qui sont déjà signés entre les des deux pays".

S’agissant de la question nationale, l’ambassadeur a réitéré l’appui total de son pays à l’intégrité territoriale du Royaume. "Dans cette affaire, la Côte d’Ivoire a été, est et sera aux côtés du Maroc. Pour nous, la paix passe par le respect de l’intégrité territoriale du Maroc", a-t-il insisté.

Sur le même registre, M. Traore a salué "la vision de SM le Roi Mohammed VI" qui a permis d’enclencher la dynamique socio-économique en cours dans les provinces du Sud, mettant en avant les énormes investissements faits dans ces régions "à forte potentialité économique".

En outre, il a rappelé que la fonction du consul honoraire est à la fois administrative, d’information, financière, économique, culturelle et scientifique, ajoutant qu’à travers les actions qui seront menées par ce consulat, "les régions du Sud marocain vont s’ouvrir sur la Côte d’Ivoire".

A cet égard, il a fait savoir qu’il sera procédé prochainement à l’organisation de plusieurs foras, au jumelage entre des villes du Sud marocain et celles ivoiriennes, outre l’échange de visites entre les hommes d’affaires.

S’exprimant lors de cette cérémonie, M. Maelainen a fait observer que ce consulat honoraire "jouera un grand rôle en tant que trait d’union humain, fraternel et culturel entre les deux pays".

Dans ce cadre, il a souligné que les relations entre le Royaume et la Côte d’Ivoire ont connu un grand essor depuis l’intronisation de SM le Roi Mohammed VI, "qui a toujours fait de l’Afrique une priorité, et du développement, de la paix et de la prospérité des peuples du continent une véritable feuille de route nationale et africaine".

"Le retour glorieux du Royaume à l’Union africaine, les différentes visites royales dans les pays du continent, ainsi que les importants investissements marocains qui s’en suivirent dans les divers domaines sont des indicateurs concrets de cette dynamique", a relevé le Consul honoraire.

Dans le même contexte, il a indiqué que la coopération Maroc-Côte d’Ivoire ne cesse de se renforcer et de s’étendre à tous les registres, à la faveur de l’élan qu’impriment SM le Roi et le Président Alassane Dramane Ouattara à "ce partenariat stratégique".

27/06/2019