Congresistas de distintas bancadas participaron en la colocación de ofrendas florales ante el monumento del Libertador Simón Bolívar por el aniversario de la República Bolivariana de #Venezuela. #CongresodelaRepública

L’Algérie et la pseudo-« rasd » ont pour la première fois été absents des festivités organisées hier vendredi 5 juillet à l’ambassade du Venezuela au Pérou, en commémoration du 208è anniversaire de l’indépendance de la république bolivarienne. Le Maroc y était présent en force. Détails.

 

Plus de place désormais à l’Algérie, encore moins à la pseudo-"rasd", dans les festivités commémorant la signature de l’acte d’indépendance de la république bolivarienne du Venezuela, célébrées chaque 5 juillet. L’entité séparatiste et son mentor algérien, traditionnellement invités à pareilles circonstances, ont pour la première fois été absents de la cérémonie festive qui s’est tenue hier vendredi 5 juillet au siège de l’ambassade du Venezuela au Pérou.

 

Les images parvenues en exclusivité à le360 depuis la représentation diplomatique du Venezuela au Pérou démontrent, par ricochet, la place de choix qu’occupe désormais le royaume du Maroc auprès des nouvelles autorités vénézuéliennes, à leur tête Juan Guaido, chef de l’opposition qui s’est autoproclamé en janvier dernier président par intérim face au dictateur Nicolas Maduro.