Othmani at Dakhla

Le chef du gouvernement a annoncé, ce lundi 22 juillet, le projet de construction d'une double-voie de 450 kilomètres entre la ville de Dakhla et Guergarat, point frontalier du Maroc avec la Mauritanie. Les détails.

 

"J'ai eu une discussion à ce sujet, samedi dernier, avec le président du Conseil de la région de Dakhla, Yanja El Khattat, et le wali de la région qui ont formulé le voeu de l'élargissement de la route menant de cette ville à Guergarat", a déclaré le chef du gouvernement devant les députés lors de la session mensuelle consacrée au développement des régions et à l'eau. "C'est un projet, a-t-il affirmé, qui va profiter non seulement aux provinces sahariennes mais à tout le Maroc puisque la route à double-voie va augmenter les échanges entre le Nord et le Sud".

 

Saâd Eddine El Othmani n’a rien révélé par contre concernant l’échéancier ou le financement de ce projet. La voie Dakhla-Guergarat traverse plusieurs localités du Sahara marocain dont Aousserd, El Argoub et Bir Gandouz.

 

A propos du projet de la régionalisation avancée, Saâd Eddine El Othmani a promis d'achever ce chantier avant la fin de son mandat en 2021.

 

 

"Je mettrai en oeuvre ce projet avant de partir", a-t-il expliqué. Le chef du gouvernement s'est vite ressaisi en critiquant sur un ton humoristique ceux qui évoquent "le danger d'un troisième mandat" du PJD à la tête du gouvernement.

22/07/2019