Ouverture à Laâyoune du 5e forum national de la presse

Le 5e Forum national de la presse s’est ouvert samedi à Laâyoune, pour réfléchir sur les moyens de contribution des entreprises de presse à la mise en oeuvre des grands projets de développement en cours dans les provinces du sud du Royaume.

Pour le président du club du Sahara de la presse et de l’information, Takiouallah Abahazem, ce forum vise à à réfléchir sur les défis qui se posent devant l’entreprise de presse dans un contexte marqué par une forte révolution technologique et l’explosion des médias électroniques, invitant les journalistes à mener une réflexion pour élaborer une approche globale de l’entreprise de presse en tant que levier principal du développement économique.

Il a ajouté que les débats qui auront lieu durant cette rencontre des professionnels de la presse entendent mettre en relief le rôle de l’entreprise de presse dans la société et sa contribution à la défense et à la mise en oeuvre des grands choix du pays, notamment le chantier du nouveau modèle de développement.

De son côté, le président de la commission « Entreprise de presse » au sein du Conseil national de la presse, Noureddine Miftah a relevé que le secteur de la presse traverse une « grande crise » depuis plusieurs années, à cause principalement de la « régression » du taux de lecture, invitant lui aussi à une réflexion sur les moyens de contribution de l’entreprise de presse au processus de développement du Maroc.

Il a plaidé dans ce sens pour le renforcement de l’indépendance et de la crédibilité de la presse régionale au Maroc à travers notamment une pratique responsable de la liberté et le respect des dispositions du code de la presse.

13/01/2020