Pour fuir la Covid-19 dans les camps, la direction du Polisario a mis le cap sur Tifariti

En plein propagation de la pandémie du coronavirus dans les camps de Tindouf, la direction du Polisario a mis le cap sur Tifariti. Le secrétariat général du Front a ainsi tenu, ce vendredi 21 août, une réunion à l'est du Mur des sables. A cette occasion, Brahim Ghali a réitéré dans un discours, la volonté de son mouvement de «peupler les territoires libérés.»

 

Tifariti est également la destination de prédliection d’une délégation «ministérielle», venue sur place sous prétexte de s'enquérir «des préoccupations des citoyens et trouver des solutions appropriées» à leurs problèmes, rapporte l’agence de presse SPS.

 

Parallèlement à cette ruée des responsables du mouvement séparatiste loin des camps, le Polisario a opté pour Tifariti pour accueillir l’université d’été des jeunes et une colonie de vacances des enfants. Là aussi, des membres influents du Front, tel Khatri Addouh le chef du secrétariat de l’organisation politique, se relaient pour appeler l’assistance à la mobilisation et à prendre les armes contre le Maroc.

 

22/08/2020