Zapatero, invité de marque au 1er congrès du Mouvement Sahraouis pour la Paix

Le Mouvement Sahraouis pour la Paix tient son premier congrès par visioconférence. On a appris que de petits rassemblements de membres de l’instance dissidente du Polisario, sont organisés à Laayoune, Dakhla, Nouadhibou (Mauritanie) et Toulouse (France).

 

La séance inaugurale du samedi 3 octobre a connu la participation d’un invité de marque : l’ancien chef du gouvernement espagnol, José Luis Rodriguez Zapatero. Il a prononcé à cette occasion une allocution devant les participants.

 

«Ce jeune mouvement est porteur de grands espoirs pour les Sahraouis et pour les autres peuples de la région», s’est-il félicité. Il a exprimé, par ailleurs, son «appui total aux idéaux et valeurs du Mouvement», indiquant que «celui qui les défend ne trahira jamais». Les Sahraouis ont salué cette position comme une réponse au Polisario qui accuse le MSP de «trahison» et d’ «être à la solde du Maroc».

 

«La communauté internationale soutient vos objectifs. Les paroles de Paix, coexistence, coopération et solidarité ayant résonné lors de ce congrès sont l’unique chemin possible vers le futur.»

 

Luis Rodriguez Zapatero

La présence de l'ancien chef du gouvernement au congrès ne va pas plaire au Polisario déjà remonté contre l'éxecutif espagnol actuel. Depuis que Zapatero a quitté la scène politique en 2011, il s’est fait l’avocat de la marocanité du Sahara et des intérêts du Maroc.

 

Le Mouvement Sahraouis pour la Paix a vu le jour le 22 avril dernier.

 

04/10/2020