Le roi Mohammed VI à Antonio Guterres : «Le Maroc a définitivement réglé le problème» d’El Guerguer

Le roi Mohammed VI a eu, ce lundi 16 novembre, un entretien téléphonique avec le secrétaire général des Nations unies, Antonio Guterres, indique le cabinet royal dans un communiqué. «L’entretien a porté sur les derniers développements de la Question Nationale, notamment la situation dans la zone de Guergarate au Sahara marocain».

 

«Sa Majesté le Roi a souligné qu’après l’échec de toutes les tentatives louables du Secrétaire Général, le Royaume du Maroc a pris ses responsabilités dans le cadre de son droit le plus légitime, d’autant plus que ce n’est pas la première fois que les milices du “polisario” s’adonnent à des agissements inacceptables. Le Maroc a rétabli la situation, réglé définitivement le problème et restauré la fluidité de la circulation.»Communiqué du Cabinet royal

 

Le Royaume du Maroc continuera à prendre les mesures nécessaires afin d’assurer l’ordre et garantir une circulation sûre et fluide des personnes et des biens, dans cette zone à la frontière entre le Royaume et la République Islamique de Mauritanie, a ajouté le texte.

Le roi a réitéré à Antonio Guterres «l’attachement constant du Maroc au cessez-le-feu», tout en restant «fermement déterminé à réagir, avec la plus grande sévérité, et dans le cadre de la légitime défense, contre toute menace à sa sécurité et à la quiétude de ses citoyens».

Le souverain a par ailleurs, assuré au secrétaire général de l'ONU qu'il «continuera à soutenir ses efforts dans le cadre du processus politique. Celui-ci devrait reprendre sur la base de paramètres clairs, impliquant les véritables parties à ce différend régional et permettant une solution réaliste et réalisable dans le cadre de la souveraineté du Royaume».

Au lendemain de l'opération menée par les FAR à El Guerguerate, le secrétaire général de l’ONU a eu, samedi 14 novembre, un entretien téléphonique avec Khatri Adouh, le chef du secrétariat de l’organisation au Polisario.

19/11/2020