Les habitants et tribus de Guelmim-Oued Noun saluent la décision US sur la marocanité du Sahara

Des représentants des habitants et tribus de la région de Guelmim-Oued Noun ont salué, samedi dans la commune d'Al Mahbas (province d’Assa Zag), la décision des Etats-Unis de reconnaître la marocanité du Sahara et d'ouvrir un consulat à Dakhla.

Dans une déclaration lue à l’issue d'un rassemblement auquel ont participé des centaines d'habitants de la région, ils ont exprimé leur satisfaction quant au soutien mondial grandissant au droit légitime du Maroc sur l’ensemble de son Sahara, comme l'ont fait les États-Unis et plusieurs autres pays frères et amis.

Ils ont souligné que cet acquis a pu être réalisé grâce à la sagesse et la clairvoyance de SM le Roi Mohammed VI, ajoutant que le Royaume a fait preuve de patience et de retenue face aux manœuvres et agissements des adversaires de son intégrité territoriale.

Les représentants de la population et des tribus ont en outre fait part de leur fierté de l'esprit constructif qui a toujours marqué l’action des institutions et leurs choix souverains, saluant les résultats que le Royaume a obtenus sur les plans politique et diplomatique, et qui "auront un impact sur le renforcement de la sécurité du Maroc et sa prospérité économique et sociale".

Ils ont aussi salué les choix du Maroc de renforcer l'attractivité de ses provinces du sud et à les ouvrir aux investissements internationaux, louant l’ouverture de consulats de pays frères et amis à Laâyoune et Dakhla.

Par ailleurs, ils ont exprimé leur appréciation pour les sacrifices des Forces armées royales (FAR) et leurs efforts bénis pour défendre la stabilité et la sécurité du Maroc, sous la conduite éclairée de SM le Roi, Chef Suprême et Chef d’Etat-Major Général des FAR.

Ils ont appelé la population séquestrée dans les camps de Tindouf, en Algérie, à rejoindre leur mère patrie, le Maroc, pour participer à la construction d'un avenir sûr et durable dans le cadre de l'initiative d'autonomie.

 

13/12/2020