الصحراء: كليتان متعددتا التقنيات ستريان النور مستقبلا بكل من بوجدور وطرفاية

Une faculté polytechnique verra le jour prochainement à Boujdour et une autre à Tarfaya dans le cadre du projet de noyau universitaire en cours de déploiement dans la région de Laâyoune-Sakia El Hamra, a annoncé jeudi le président du Conseil régional.

Hamdi Ould Errachid, qui intervenait au conseil d’administration de l’Académie régionale d’éducation et de formation (AREF) de Laâyoune-Sakia El Hamra tenu à Boujdour, a indiqué que les travaux de construction de la faculté polytechnique de Boujdour seront lancés en 2021.

Il a révélé que le conseil de la région a mobilisé une enveloppe de 120 millions de dirhams pour la réalisation du noyau universitaire de la région de Laâyoune-Sakia El Hamra, alors que celle du ministère en charge de l’Enseignement supérieur est estimée à 400 MDH.

Au cours de cette réunion, présidée par le secrétaire général du département de l’Education nationale, Youssef Belqasmi, Hamdi Ould Errachid a précisé que cette contribution financière du conseil régional concerne la faculté polytechnique de Boujdour, la faculté polytechnique de Tarfaya, la faculté de médecine et de pharmacie de Laâyoune et la faculté d’Es-Samra qui est déjà opérationnelle.

Il a ajouté que l’effort financier et l’implication du conseil régional ont permis de renforcer l’offre de formation et d’éducation dans la région, dans le cadre de la mise en œuvre du plan intégré de développement de la région de Laâyoune-Sakia El Hamra.

22/12/2020