Le raid solidaire féminin Sahraouiya se réinvite à Dakhla

La septième édition du raid solidaire Sahraouiya se tiendra cette année du 13 au 20 mars, à Dakhla. Ce tremplin sportif et solidaire 100% féminin rassemblera des équipes de différentes régions marocaines, du reste de l’Afrique et d’Europe.

 

Organisé par l’association Lagon Dakhla et Dakhla Attitude, cet événement fait la «promotion des valeurs de solidarité, à travers une compétition qui marque toutes celles qui en vivent l’expérience, pour ensuite devenir de réelles ambassadrices, au Maroc, mais aussi à travers le monde», indique un communiqué.

 

Cette édition connaîtra la participation de 80 femmes du Maroc, du Mali, du Rwanda, du Ghana, de Belgique et de France seront, au profit de 40 associations nationales et internationales, selon la même source. Pour les organisateurs, «le sport devient, à travers Sahraouiya un vecteur d’affirmation de la femme, peu importe ses origines ou encore sa culture, tout en alliant activités physiques, émotions et découverte d’une région qui défie les plus beaux paysages du monde».

 

Il s’agit ainsi d’un «levier d’action sociale, à travers l’engagement des participantes, toutes représentantes d’associations du Maroc et de l’étranger», mais aussi à travers les marraines de cette initiative, dont Aicha Echchenna (Solidarité féminine), Latifa Cherif (Ruban rose) et Tatiana Silva (Miss Belgique 2005).

 

Cette année, la rencontre s’est adaptée aussi à la crise sanitaire de la Covid-19, avec l’instauration de mesures spécifiques et de protocoles de prévention stricts.

 

12/03/2021