La faculté de médecine de Laâyoune ouverte dès septembre

La faculté de médecine et de pharmacie de Laâyoune, qui a nécessité un investissement de 257 millions de dirhams, ouvrira ses portes en septembre prochain devant les étudiants des provinces du Sud. Les candidatures pour le concours d’accès à cette faculté pour l’année universitaire 2021-2022 viennent d’être lancées par le ministère chargé de l’Enseignement supérieur, marquant ainsi la mise en service de cet établissement de formation supérieure.

 

Dans une récente circulaire, le ministère a annoncé que les candidatures pour ce concours, qui concerne les huit facultés de médecine et de pharmacie du Royaume, doivent être déposées durant la période entre le 15 juin et le 11 juillet.

 

Pour son ouverture, la faculté de médecine de Laâyoune va accueillir 100 étudiants originaires des provinces de Laâyoune, Tan-Tan, Sidi Ifni, Tarfaya, Guelmim, Aousserd, Oued Eddahab, Es-Semara, Boujdour et Assa-Zag. Cet établissement universitaire, érigé sur une superficie de 10 ha, s’inscrit dans le cadre de la stratégie du Maroc de former 3 300 médecins par an, pour doubler la densité médicale et passer de 6 à 10 médecins pour 10 000 habitants.

 

Il est doté notamment de centres de formation contenant un amphithéâtre de 400 places, trois salles de 50 places, deux salles de soutenance, deux salles de thèse, quatre salles de séminaire et quatre salles de réunion et comprend également des départements d’enseignement, qui regroupent deux salles de thèse, quatre salles de séminaire et quatre salles de réunions, ainsi que des laboratoires spécialisés, des centres de recherche, quatre amphithéâtres de 300 places, 6 salles de cours de 60 places et dix salles de travaux dirigés.

 

Cette faculté est l’un des chantiers emblématiques du nouveau modèle de développement des provinces du Sud, lancé en 2015 par le Roi Mohammed VI pour des investissements de plus de 77 milliards de dirhams.

 

 

 

14/06/2021