NOUAKCHOTT : Trente-quatre des otages détenus sur un site gazier en Algérie et 15 de leurs ravisseurs ont été tués jeudi par l'armée algérienne, a affirmé un porte-parole du groupe auteur du rapt à l'agence mauritanienne Nouakchott information (ANI). 

 

"Trente-quatre otages et 15 des ravisseurs ont été tués dans un raid (aérien) de l'armée algérienne", a déclaré le porte-parole, selon qui le chef du groupe islamiste responsable de la prise d'otage, Abou Al-Baraa, figure parmi les tués. 

 

A noter qu'Abou Al Baraa s'était exprimé sur la chaîne Al Jazeera pour exiger parlementation avec les autorités algériennes.

17/01/2013