Egypt Africa

La présidence égyptienne s’est prononcée ce mercredi sur la participation de l’Egypte au 4e Sommet Afro-arabe, qui se tient actuellement en Guinée équatoriale, malgré la présence du Polisario. 

« L’Egypte ne reconnait pas la République Sahraouie mais cette dernière dispose du statut de membre de l’Union africaine », indique le porte-parole de la présidence égyptienne, Alaa Youssef, dans une déclaration à la presse, reprise par l’agence turque Anadolu.

Alaa Youssef a précisé que la participation d’une délégation égyptienne, conduite par le président Abdel Fattah al-Sissi « intervient dans le cadre de la volonté de l’Egypte de renforcer la coopération entre le monde arabe et l’Afrique pour un développement durable continu et pour faire face aux défis communs ». Et de poursuivre que « l’Egypte a une responsabilité spéciale envers ce Sommet puisque c’était au Caire que la première édition de cette rencontre avait eu lieu en 1977 ».

Il est à rappeler que le Maroc ainsi que 7 autres pays arabes ont annoncé mardi soir leur retrait des travaux du 4e Sommet Afro-arabe à cause de la présence d’une délégation du Polisario. Il s’agit notamment de l'Arabie Saoudite, du Bahreïn, du Yémen, de la Somalie, du Qatar, du Sultanat d'Oman, de la Jordanie et des Emirats Arabes Unis. La participation du Polisario a été soutenue par l’Union africaine, indiquaient mardi plusieurs sources médiatiques.

 

24/11/2016