500 dh par jour pour perturber le 40ème anniversaire de la Marche Verte

Selon plusieurs sources du Quid.ma, des habitants des provinces du sud auraient reçu une proposition pour le moins indécente

A l’approche de la commémoration du 40ème anniversaire de la marche verte, les membres du Polisario multiplient les actions pour déstabiliser les festivités. Des festivités qui ont fait l’objet, cette année, d’un « teasing » particulier, qui n’a pas manqué d’attirer l’attention.

A l’occasion du 40ème anniversaire de la Marche Verte, El Massae avait rapporté dans son édition du 19 octobre que les services de sécurité, tous corps confondus, se préparaient à la visite du roi Mohammed VI à Laâyoune, où il devrait annoncer plusieurs décisions au sujet du Sahara Marocain, en plus d’autres se rapportant au Conseil royal consultatif pour les affaires sahariennes.

Une annonce qui a due faire peur du côté du Polisario et de son mentor Algérien. Selon plusieurs sources du Quid.ma, des habitants des provinces du sud auraient fait l’objet de tentatives de corruption pour créer des troubles en échange de 500 dirhams par jour par personne.

Cette information vient corroborer des informations révélées, aujourd’hui, par nos confrères du Le360 qui rapportent que des mouvements suspects ont été constatés au niveau des provinces du sud. En effet, plusieurs arrivages de personnalités suspectes ont été remarqués ces derniers jours. Il y a eu la fille du représentant du Polisario aux Iles Canaries, un journaliste du site pro Polisario «Al Mostakbal sahraoui», et bien d’autres poursuit Le360.

Selon la même source, les services de sécurité marocains ont découvert et intercepté plusieurs de ces tentatives de déstabilisation.

23/10/2015