Le coureur cycliste Taoufik Aghad du club Sakia El Hamra a remporté, dimanche, la dernière étape du 9ème Challenge international du Sahara de cyclisme, organisé par le club de la Marche Verte de cyclisme à l’occasion de la glorieuse Fête du Trône.

Le coureur Aghad a remporté cette étape, disputée entre Laâyoune et la ville Al Marsa (50 km) en 1h 15min, devant Ahmed Saadi du club la Jeunesse Al Ouatia, et Omar Aqbli de l’association Caravanes du Sahara de Tan Tan.

Chez les dames, l’Espagnole Hernandez Ducel a décroché la première place, suivie de Nadia Skoukdi de l’Union sportive casablancaise et de l’Espagnole Moran Rodriguez Norcio.

Initiée sous l’égide de la Fédération royale marocaine de Cyclisme et de la Ligue du Sahara sous le thème « Le cyclisme, pilier du développement et consécration de l’esprit de citoyenneté dans les provinces du Sud », cette manifestation a relié Guelmim à Laâyoune, avec la participation d’équipes d’Espagne, de France, d’Italie, de Suède ainsi que des équipes nationales masculines et féminines.

Cette édition, dont le coup d’envoi a été donné le 27 juillet, s’est déroulée en cinq étapes. La première étape s’est déroulée dans la wilaya de Guelmim, la deuxième entre la commune d’Akhfennir et Tarfaya, la troisième entre Tarfaya et Foum El Oued, tandis que la quatrième a relié Foum El Oued à la ville d’El Mersa. La 5ème étape s’est, quant à elle, déroulée entre El Mersa et Laâyoune.

Le directeur de ce Tour international, Mohamed Baghraoui, a souligné que les 40 coureurs nationaux et internationaux ayant participé à ce tour ont parcouru plus de 425 km.

De son côté, le coordinateur de la compétition, Mohamed Talfani, a indiqué que cette édition vise à familiariser les jeunes à la pratique du cyclisme et à créer une animation dans les villes que traverse le tour, tout en découvrant les potentialités dont regorge la région.

Des prix ont été remis aux vainqueurs à l’issue de cette dernière étape, en présence notamment du wali de la région de Laâyoune-Sakia-El Hamra, gouverneur de la province de Laâyoune,

Bouchaab Yahdih, du président de la commune urbaine de Laâyoune, Moulay Hamdi Ould Errachid, d’élus, de responsables et d’acteurs locaux.

01/08/2017