Le gouvernement espagnol veut le lancement des négociations avec le Maroc sur un nouvel accord de pêche, «dans les plus brefs délais». Une position exprimée, hier, par la ministre espagnole de la Pêche, Isabel García Tejerina, rapportent des médias ibériques.

La responsable a souhaité que la flotte de son pays ne soit pas affectée par une éventuelle «suspension» de l’activité dans les eaux atlantiques du Maroc. L’accord de 2014 arrive à échéance le 14 juillet prochain.

Le 17 avril, le conseil des ministres des Vingt-huit de la Pêche et de l’Agriculture devra donner le feu vert à la Commission européenne de lancer des négociations avec Rabat.

 

11/04/2018