Le verdict de la Cour de justice de l'Union européenne (CJUE) à propos de la validité de l’accord de pêche Maroc-UE sera rendu le 27 février, selon des sources informées.

 

C’est le 27 février courant que l’on devrait connaître le verdict de la Cour de justice de l'Union européenne (CJUE) à propos de la validité de l’accord de pêche Maroc-UE. C’est ce que l’on apprend ce vendredi de source informée.

 

Ce verdict est très attendu, notamment par la communauté des pêcheurs européens. Depuis que l'avocat général de la Cour a émis le 10 janvier courant un "avis" selon lequel l’accord serait "invalide". Depuis, des voix s'élèvent en Europe, et particulièrement en Espagne, pour appeler la Cour à ne pas prendre en considération cet "avis" qui n’est, pour rappel, pas contraignant.

 

Le verdict de la Cour est d’autant plus important qu’il conditionnera l’entame de nouvelles négociations en vue de la reconduction de l’accord qui arrive à échéance mi-juillet prochain. La veille de la publication de l’avis de l’avocat général, la Commission européenne avait fait part de son souhait de négocier une reconduction du protocole d’accord qui profite à plus de 200 bateaux de pêche européens, dont près de la moitié sont espagnols. 

 

Ces derniers jours, plusieurs associations de pêcheurs ibériques s’étaient dites inquiètes de la non-reconduction de l’accord et des conséquences dramatiques d'une telle décision sur l'activité de pêche.

26/01/2018