ALGER FOURNIT DU MATÉRIEL DE PROPAGANDE AUX SÉPARATISTES

Occupation de la voie de passage et des comptoirs des services de l'aéroport Mohammed V, le 22 août, par des séparatistes, lors de leur retour de l'université d'été de Boumerdès.

Le régime algérien a fourni tout un arsenal de propagande aux séparatistes de l’Intérieur ayant pris part à l’université d’été de Boumerdès, notamment des drapeaux algériens. L’Algérie franchit une nouvelle ligne rouge…

Les séparatistes de l’intérieur ayant participé à l’université d’été de Boumerdès en Algérie sont décidés à semer des troubles. Ces activistes à la solde du régime algérien ont donné un avant-goût de leur plan visant à provoquer le désordre dans les provinces du sud, lors de leur retour, le 22 août, à l’aéroport international Mohammed V de Casablanca, en provenance d’Alger. Comme rapporté par Le360, 52 activistes avaient refusé, dans un premier temps, de se soumettre aux formalités transfrontalières tout en semant pendant huit heures le désordre au niveau du terminal 1. Le360 a pu obtenir de nouveaux éléments: la douane a mis la main sur un nombre impressionnant d’instruments de propagande, notamment une centaine de drapeaux de l’Algérie et de la pseudo RASD (20 en grand format, 80 en petit format), une quinzaine de tenues de sport frappées des couleurs nationales algériennes, une cinquantaine de tenues militaires, des sommes d’argent en dollars. Tout un arsenal!

L'Algérie tombe le masque

A la lumière de ces nouveaux éléments, le régime algérien fournit donc aux séparatistes des drapeaux algériens à brandir dans le Sahara. Que cache ce dessein  d'inciter des Sahraouis à manifester avec le drapeau algérien? Où sont passés les beaux discours sur les positions de principe quant à l'autodétermination des peuples qu'Alger sort à chaque fois pour justifier son implication dans le dossier du Sahara? Est-ce en armant de drapeaux algériens les Sahraouis qu'Alger veut faire croire au monde qu'elle soutient l'indépendance du Sahara par principe? Cette propagande visant à diffuser les drapeaux algériens dans les provinces du sud du royaume prouve si besoin en était qu'Alger n'a d'autre intérêt dans ce dossier que celui de trouver une échappatoire dans l'Atlantique à son territoire qui étouffe dans le désert.

31/08/2014