11 sahraouis à destination d’Espagne ont été interdits d’entrée à un port de Tlemcen à cause de leurs passeports portant des cachets de la « rasd » qui n’est pas reconnue, selon les services de douanes algériens, comme étant un état.
11 sahraouis en provenance de Tindouf et à destination d’Espagne pour fêter le nouvel an ont été interdits d’entrée au port de Ghazaouet à Tlemcen. C’est ce que rapporte le 360 ce 29 décembre. L’incident a eu lieu le 27 décembre lorsque les services de douanes algériens ont demandé aux 11 personnes, à bord de leur voiture, de présenter des documents de voyage à l’entrée du port. Les sahraouis ont ainsi présenté leurs passeports qui portaient des cachets de la « rasd ». Ils se sont vus refuser l’accès pour la simple raison que la « rasd » n’est pas reconnue comme étant un état.

D’après le site « Al Mostakbal Sahraoui », des éléments de la douane algérienne ont fait chanter les 11 sahraouis, leur demandant un pot-de-vin de 100 euros chacun pour passer.

29/12/2015