Oujda : Les tensions sont à leurs paroxysmes ces derniers jours entre les deux voisins maghrébins, après les accrochages verbaux ayant eu lieu à l’ONU entre les diplomates marocains et algériens, vint le tour aux soldats sur la frontière.

Des tensions sur les frontières maroco-algériennes ont éclaté ces derniers jours, à cause des contrebandiers qui traversent dans les deux sens, la frontière, fermée par le régime algérien. 

Des sources informées au douar ‘Cherarka’, situé à la frontière entre les deux pays, ont rapporté que des altercations verbales ont éclatés entre des soldats des FAR et des gardes frontières algériens, déployées le long des frontières. 

Suite de quoi, émotifs, les soldats algériens avaient sorti leurs armes, et avaient commencé à tirer, énervés, en l’air. 

Alertés par les sons des coups de feu, des officiers marocains et algériens, ont accouru sur place, et sont intervenus, pour mettre, de part et d’autres, fin à ces débuts d’escarmouches qui aurait pu mal se terminer.

01/03/2013