Un conseiller politique à l’ambassade des USA à Rabat a minimisé le projet américain, présenté à l’ONU, pour dénaturer le mandat de la MINURSO, le qualifiant de ‘simple proposition’.

Ce n’est qu’une proposition en cours de discussion» a répondu un responsable politique à l’ambassade USA à Rabat, à une question lui adressée par des organes de presse. 

 

Selon le quotidien arabophone Akhbar Al Yaoum, le diplomate américain a tenu à minimiser l’impact de ce projet qu’il a qualifié de simple proposition en cours de discussion, ajoutant que rien ne justifie la forte et vivace réaction au Maroc à cette proposition américaine. 

 

Le diplomate assura que même en cas de son adoption au conseil de sécurité, «cela ne signifiera jamais que Washington a changé de position concernant le dossier du Sahara». 

 

A noter qu’à l‘issue d’une réunion de la classe politique, le cabinet royal avait via un communiqué qualifié de cette initiative ‘d’unilatérale’ et de ‘partiale’, prise sans consultation préalable.

17/04/2013