Aminatou Haïdar invitée au Parlement suédois le 15 octobre

Aminatou Haïdar se rendra, le 15 octobre, à Stockholm, à l’invitation du Parlement suédois. Cette activiste à la solde du Polisario fera le voyage avec un passeport marocain pour soi-disant témoigner contre des «atrocités» dont seraient victimes les habitants des provinces sahariennes marocaines.

Nouvelle provocation, une de plus, mais de trop, signée Aminatou Haïdar, et parrainée par les députés du Parti social-démocrate suédois, au pouvoir depuis mars 2014. La séparatiste se rendra le 15 octobre au « Riksdag » (Parlement suédois), qui organisera ce jour-là une conférence autour des soi-disant «40 ans de la colonisation du Sahara».

Aminatou Haïdar, qui sera accompagnée de deux pseudo-militants de la chimérique «cause sahraouie», Rebab Amine et Sonnia Abderrahmane, est invitée à «témoigner» contre de soi-disant «atrocités» prétendument perpétrées dans les provinces sahariennes marocaines.

Des allégations que vient démentir un fait retentissant : Aminatou Haïdar a oublié, à son insu, qu’elle voyage avec un passeport marocain pour aller «témoigner» librement et sans être inquiétée par les autorités marocaines contre le pays qui lui a donné le jour, le gîte et la nourriture.

N’est-ce pas là une preuve, à qui veut bien voir, que le Maroc est regardant sur le principe de liberté et de démocratie ? Qu’en pense le Parlement suédois ?

05/10/2015