Aminatou Haidar ne sera pas accueillie en Congress

Contrairement à ce qui a été colporté par des sites élèctroniques et des medias pro-algériens, ce n'est pas le Congress américain qui a invité Aminatou Haidar , mais il s'agit tout simplement d'un nouveau tour du lobby algérien des défenseurs des intérêts des séparatistes, qui organisent un nouveau séminaire. Des sources diplomatiques ont déclaré à Newz.ma, que le Congress n'a pas convoqué Aminatou pour une quelconque intervention, mais sa présence dans son enceinte fait suite à son invitation par l'association "Defence Forum Foundation" pour participer à un simple déjeuner-débat organisé dans les locaux de cet établissement, et la source de renchérir que le déjeuner-débat sera inauguré par le discours émanant du "Robert F. Kennedy Center for Justice and Human Rights", connu pour ses positions hostiles au Maroc.
D'autres sources font savoir que d'autres personnes connues par leurs positions inamicales à l'égard du Maorc, à savoir : Kerry Kennedy et Javier Bardem, prendront part à ce séminaire prévu au 24 mars dans les locaux du Congress.
D'un autre côté, des sources diplomatiques tiennent à préciser que ni le département d'Etats aux affaires étrangères ni le Congress américains n'ont adressé d'invitation à Aminatou Haidar et n'ont aucune relation avec cette activité, soulignant que la position officielle du gouvernement américain a été clairement définie lors de la dernière visite de S.M. le Roi Mohammed VI aux Etas-Unis, où les officiels US ont exprimé leur soutien au plan de l'autodétermination des provinces du Sud, proposé par le Maroc. Pour rappel, des sites électroniques dont "Alifpost", en faveur de la thèse séparatiste, dans certains propos émanant de certains activistes du Polisario, ont affirmé qu'Aminatou Haidar sera reçue en audience par le Congress américain, ce qui a été totalement démenti par des déclarations qu'ont fait des diplomates américains à notre site Newz.ma.

18/03/2014