L’unité d’une capacité de 500000 tonnes par an va nécessiter un investissement de 300 MDH. Elle contribuera à accompagner les importants investissements prévus dans les régions du Sud.

C’est en marge des festivités du 40ème anniversaire de la Marche Verte et de la visite historique du roi dans les provinces du Sud que le groupe Anouar Invest a donné le coup d’envoi de la construction de sa cimenterie dans la région de Laâyoune.

Un investissement qui tombe à pic avec l’annonce d’importants projets de développement d’un montant global de plus de 77 milliards de dirhams au niveau de la région.

Pour rappel, parmi les projets annoncés figurent, entre autres, la projet Phosboucraâ de développement industriel avec la réalisation d’un complexe de production d’engrais, la technopole de Foum El Oued, la construction d’un centre hospitalier universitaire (CHU) à Laâyoune, la réalisation de la voie express Tiznit-Dakhla, via Guelmim et Laâyoune, ainsi que des projets immobiliers, etc.

Avec cette unité d’une capacité de production de 500 000 tonnes/an qui sera opérationnelle dès juillet 2017, la Cimenterie du Sud accompagnera le développement de ces importants projets d’infrastructures et de logements en répondant à la demande croissante en ciment au niveau de la région.

Cette nouvelle cimenterie installée dans la région de Foum El Oued contribuera au développement industriel de la région et créera 170 emplois directs durant sa phase d’exploitation.

C'est la deuxième cimenterie du groupe Anouar Invest dans le secteur au Maroc avec la réalisation en cours d’Atlantic Ciment au niveau de la région de Settat. Cette unité d’une capacité de 2,2 millions de tonnes/an avec un investissement de 3 milliards de dirhams sera mise en service fin 2018.

09/11/2015