Belkacem Belabbes

Alger : Le président de la commission des affaires étrangères, de la coopération et de la communauté de l'Assemblée populaire nationale (APN), Belkacem Belabbes a affirmé, que l'Algérie n'était pas partie au conflit sur le Sahara.

Faisant allocution devant les membres algériens d’une Caravane dite de ‘l'indépendance’ organisée par le régime algérien vers les camps de détentions de sahraouis à Tindouf, Belkacem Belabbes a souligné que l'Algérie «n'a aucun problème avec le Maroc» mais explique t il, sa position est constante concernant l’entreprise de séparation des provinces du sud du territoire marocain. 

Il réaffirma aussitôt que «l'Algérie n'était pas partie à ce conflit».

Il a souligné que l'Algérie respectait ses frontières avec ses voisins, ainsi que les droits des populations qui veulent se séparer de leurs pays. 

Il a, en outre, fait comprendre que la position de l'Algérie à l'égard du conflit du Sahara émanait de son principe de soutenir les mouvements séparatistes. 

Belabbes, , également président de la commission interparlementaire Algérie-France, a appelé, comme l'a rapporté l'agence officielle algérienne de l'informations, les jeunes algériens établis en France, à y faire compagnes, pour les thèses séparatistes du Polisario, vu que la France est membre permanent du Conseil de sécurité.

 

18/03/2013