"L’organisation d’Al-Qaïda au Maghreb islamique (AQMI) contrôle tout le sud de l’Algérie".

L’information est donnée par le directeur du Bureau central d’investigations judiciaires (BCIJ), Abdelhak Khiame, dans une interview publiée par "Maroc Hebdo".

Une confirmation venant de l’un des hommes les mieux informés du Royaume qui précise que notre voisin de l’est aurait tout "intérêt à coopérer" d’autant plus que les "périls qui menacent aujourd’hui la région sont transfrontaliers".

En effet, la coopération au niveau du Maghreb est "inexistante" même si le Maroc "n’a jamais gardé pour lui un renseignement qui pouvait aider un pays à parer à un projet d’attentat" confie Khiame à l’hebdomadaire. 

28/02/2016