AUDIO: Margot Wallström ministre suédoise des Affaires étrangères: "La reconnaissance de la RASD n'est pas d'actualité"

(Entretien réalisé en partenariat avec SverigesRadio, radio publique Suédoise). "La reconnaissance du Front Polisario n'est pas d'actualité", déclare la ministre suédoise des Affaires étrangères, quelques heures avant sa rencontre avec la délégation de la gauche marocaine en visite à Stockholm.

 

Il existe une décision parlementaire et aussi Social-démocrate disant que la Suède va reconnaitre le front Polisario. Comment cela va-t-il se passer? 

 

C’est pour cela que nous sommes en train de mener une enquête. Nous ne voulons pas anticiper sur les résultats de l’investigation. Nous allons laisser notre ambassadeur Fredrik Florin faire cette enquête et prendre les contacts nécessaires pour que nous puissions décider. Mais précisons que le dossier du Sahara est complètement diffèrent de celui de la reconnaissance de la Palestine en tant qu’Etat par la Suède.

 

Comment cette discussion d’une reconnaissance affecte-t-elle les relations avec le Maroc?

 

Nous ne pensons pas qu’il y ait un impact sur nos relations bilatérales. Nous n’avons pas pris de décisions sur cette question. Nous allons y revenir. Mais je répète qu’il n’y a aucun projet de reconnaissance de la RASD sur la table en ce moment.

 

Une délégation de politiques marocains est en route pour la Suède  pour vous rencontrer. De quoi allez-vous parler?

 

C’est une bonne chose que ces parlementaires viennent afin que l’on puisse parler de notre politique. Un dialogue est toujours préférable à un conflit entre nos pays. Nous allons expliquer comment nous voyons les choses.

 

02/10/2015