Des militants autonomistes sahraouis à Tindouf, ont adressé un appel à union, à l’ensemble des sahraouis détenus des camps du Polisario à Tindouf au Sahara oriental.

Les autonomistes sahraouis de Tindouf, liguées sous l’égide du forum de soutien aux autonomistes de Tindouf (FORSATIN ), ont adressé une lettre ouverte à l’ensemble des sahraouis détenus aux camps du Polisario, pour que tous, ils s’unissent pour leur avenir et celui de leurs enfants, autour du régime d’autonomie élargie que propose le gouvernement marocain, comme solution honorable et garantissant leurs dignités à tous, dans ce conflit. 

 

«Hormis nos différentes croyances, Sahraouis sommes nous restés tous, vous devez vous rendre à l’évidence, les sahraouis du Maroc, croient majoritairement, durement et profondément à leur marocanité, au moment où vous, avez été contraints par des étrangers, à grandir dans l’exil, la privation, étrangers dans une terre qui sert à vous emprisonner physiquement et dans des croyances qui vous ont été dictées, mais jamais émanant de vous» ont dit, les autonomistes saharouis, aux leurs, détenus à Tindouf par le régime militaire Algérien. 

 

«Que vous ont donné les séparatistes et leurs maîtres étrangers, si ce n’est la désolation, la terreur, la famine et les souffrances, se ne sont que les serviteurs des desseins de vos bourreaux étrangers, ceux là même, qui vous détiennent par la force, sachez qu’ils ne s’occupent que de leurs panses, vos intérêts et votre avenir et celui de vos enfants, ne les intéressent guère» ont décrié, les autonomistes du FORSATIN. 

 

A noter que les militants autonomistes à Tindouf sont cycliquement et avec la complaisance des ONG américaines et Espagnoles, victimes d’exactions et de graves atteintes des droits de l’homme, comme il fut le cas entre autres, du poète sahraoui Najm Allal, enlevé et torturé plusieurs fois par les milices du polisario.

25/05/2013