Un avocat de Bruxelles dénonce le silence de l’UE sur les détournements de l’aide du contribuable européen vers les camps de Tindouf

Stéphane Rodrigues, un avocat du Barreau de Bruxelles, a dénoncé, devant la 4ème Commission de l’ONU à New York, le silence de l’Union européenne (UE) sur les détournements à grande échelle par le polisario de l’aide du contribuable européen vers les camps de Tindouf.
Me Rodrigues, se basant sur un rapport d’enquête de l’Office de lutte antifraude (OLAF), un organe indépendant chargé de la protection des intérêts financiers de l’UE, a invité les membres de la 4ème Commission à consulter ce rapport disponible auprès de l’UE.

11/10/2014