Carte du Maroc au CAF

 La Confédération africaine de football a décidé de ne plus afficher la carte du Maroc défalquée de ses provinces du sud. Le retour en force du Royaume sur le continent y est pour quelque chose. Une erreur réparée et donc pardonnée.

 

En attendant que l’Union africaine fasse de même, la Confédération africaine de football a rétabli le Maroc dans ses droits en présentant la carte du Maroc avec l’intégralité de son Sahara.

 

Selon le quotidien Assabah qui rapporte cette information, en oreille de son cahier «Assabah Erriyadi» des 18 et 19 mars, la CAF a ainsi administré une gifle cinglante à l’Algérie et au Polisario, en présentant la carte de TOUS les pays du continent, chaque Etat étant colorié avec son emblème national. Exit donc «les pointillés qui séparaient le nord du Maroc du son sud», écrit le journal.

 

Ce dernier ajoute qu’il s’agit-là de la récolte des fruits de la diplomatie multiforme (politique, économique, sociale, sportive…) que le Maroc ne cesse de déployer ces dernières années sur le continent africain.

 

L’élection du président de la Fédération royale marocaine de football, Fouzi Lekjaa, comme nouveau membre du Comité exécutif de la CAF a également contribué à ce changement. En effet, l’Algérien Mohamed Raouraoua, éjecté par Lekjaa, et la diplomatie de son pays ont toujours obligé la CAF à maintenir la division du Maroc en deux parties… ne serait-ce que par des pointillés virtuels. Pour rappel, et face à la régulière insistance de l’Algérie pour faire admettre une inexistante fédération polisarienne du football (sic !), la CAF s'est toujours bouché les oreilles et le nez

18/03/2017