Un chasseur algérien abat un 4X4 transportant six "contrebandiers" sahraouis

Un chasseur bombardier algérien a abattu, ce lundi 31 août, dans la matinée, un véhicule de type 4X4, alors qu’il tentait de franchir la frontière ouest algérienne. Les usagers, six sahraouis soupçonnés d’être des «contrebandiers», ont tous péri dans cette frappe.

Un incident d’une extrême gravité est survenu à l’autre bout de la frontière sud du Maroc. Un chasseur bombardier algérien a abattu un véhicule de type 4X4 au moment où il tentait de franchir la frontière ouest algérienne, révèlent les sources du LE360.

Selon les mêmes sources, le véhicule transportait 6 (bien six) sahraouis soupçonnés par l’armée de l’air algérienne d’être des «contrebandiers».

L’équipage du 4X4 aurait péri, indiquent les mêmes sources, déplorant le recours à l'aviation militaire algérienne pour soi-disant lutter contre la "contrebande".

L'armée algérienne n'épargne même pas ses citoyens algériens sans défense, à plus forte raison des "sahraouis" qu'elle continue d'assiéger à Tindouf au nom du pseudo "droit du peuple sahraoui à l'autodétermination".

Il y a une semaine, des citoyens kabylés ont été trouvés morts calcinés dans leur voiture après avoir essuyé un barrage de tirs de la part d'une unité armée algérienne sous prétexte qu'ils étaient des "terroristes". Des incidents devenus, hélas, monnaie courante à l'intérieur comme aux frontières d'un pays qui a mal à son voisinage.

31/08/2015