Le leader du mouvement « Polisario- Khat Achahid » poursuit ses sorties médiatiques. Dans un entretien accordé au quotidien Assabah, Mahjoub Salek a émis le vœu de rencontrer le roi Mohammed VI. Le cofondateur du Polisario souhaite, si l’occasion se présente à lui, demander au monarque de combattre la « mafia qui bénéficie du conflit » du Sahara occidental et de « garantir la justice, la démocratie et consolider le respect des droits des citoyens sahraouis ».

Salek s’est dit confiant en l’efficience de cette politique qui, selon lui, chamboulera les cartes des « mafias qui se trouvent au Maroc, en Algérie et au Polisario qui ne veulent pas d’une solution » au différend territoriale parce qu’ « elles bénéficient depuis quarante ans de l’actuel statut quo ».

Ces appels du pied de Mahjoub Salek en direction de la monarchie marocaine sont fréquents. En décembre, il avait demandé au souverain d’appliquer le plan d’autonomie au Sahara. Salek se trouve actuellement au Maroc où il a tenu des réunions avec des secrétaires généraux de partis politiques et animés des conférences.

03/02/2016