Casablanca : L'émissaire spécial de l’Organisations des Nations-Unies pour le Sahara occidental, Christopher Ross, se trouve depuis samedi au Maroc dans le cadre d’une tournée en Afrique du Nord et en Europe qui se prolongera jusqu’au 15 novembre prochain.

Christopher Ross qui ne bénéficie pourtant pas de la confiance marocaine, se trouve au Maroc pour de nouvelles négociations. "Cette visite s'inscrit dans le cadre des efforts déployés pour relancer le processus politique visant à trouver une solution politique définitive et consensuelle au différend régional autour du Sahara marocain", avait indiqué, jeudi, un communiqué du ministère des Affaires étrangères et de la coopération.

La visitre de Ross intervient également suite à l'entretien téléphonique, le 25 août dernier, entre le Roi Mohammed VI et le SG de l'ONU, Ban Ki-moon, et qui a été l'occasion d'insister sur l'impératif de réaliser des progrès dans le processus de règlement sur des bases solides et saines, de se conformer aux paramètres clairs contenus dans les résolutions du Conseil de sécurité de l'ONU et, en particulier, faire montre de réalisme et d'esprit de compromis, et reconnaître le caractère sérieux et crédible des efforts déployés par le Royaume dans le cadre de l'initiative d'autonomie, selon le communiqué. Pour rappel, le Maroc avait désavoué Christopher Ross en mai, pointant une «méthode déséquilibrée et partiale», et mettait en avant «les comportements contrastés de M. Ross [qui] s'écartent des grandes lignes tracées par les négociations au Conseil de sécurité». Suivre : ban ki moon, Christopher Ross, mohammed VI, sahara occidental

De http://www.emarrakech.info

28/10/2012