Christopher Ross ne présentera pas ses observations au Conseil de sécurité en octobre

La question du Sahara occidental n’est pas programmée au Conseil de sécurité en octobre. La présentation tant attendue des observations de Christopher Ross a été repoussée à une date ultérieure, a révélé lors d'un point de presse, Roman Oyarzun Marchesi, le représentant de l’Espagne dont le pays assure la présidence de l’instance onusienne pendant ce mois.
Un ajournement prévisible puisque le médiateur américain n’a en effet rien à présenter aux Quinze. Ces précédentes visites dans la région et dans certaines capitales européennes se sont toutes conclues sur des échecs.
Le diplomate ibérique a annoncé un nouveau périple de Ross, qui sera probablement initié dans les prochains jours. Une tournée de plus en vue de rapprocher les positions des parties engagées dans le conflit.
Le secrétaire général des Nations Unies est également attendu dans la région mais la date de son arrivée n’a pas encore été annoncée. De toute évidence Ban Ki-moon attend que Christopher Ross, envoyé en éclaireur, réalise des progrès pour y effectuer son déplacement.
Dans son dernier rapport sur le Sahara, le Sud-coréen avait appelé à la tenue, en octobre, d’une réunion du Conseil de sécurité dédiée à l’examen du différend territorial.

07/10/2015