Christopher Ross doit présenter, le 8 décembre prochain, un rapport sur la question du Sahara au Conseil de sécurité. La réunion s’effectuera à huis-clos. A cet effet, il devra effectuer dans les prochains jours une nouvelle tournée dans la région, a annoncé à la presse l’ambassadeur britannique Matthew Rycroft dont le pays assure la présidente tournante de l’instance onusienne.
L’envoyé personnel de Ban Ki-moon souhaite une relance des négociations indirectes entre le Maroc et le Polisario. Il faut rappeler que les dernières en date remontent à mars 2012 à Manhasset, dans la banlieue de New-York. Christopher Ross avait entre-temps tenté de lancer de nouveaux pourparlers dans un pays européen entre les deux parties. Mais ce qui devait être le dixième round des négociations n’a jamais eu lieu.

20/11/2015