L'envoyé personnel du Secrétaire général des Nations unies pour le Sahara, Christopher Ross, a entamé mercredi une visite au Maroc, première étape tournée qu'il effectue dans la région.

Il a été reçu aujourd'hui par Karim Ghellab, président de la Chambre des Représentant, avec il a eu des entretiens sur les derniers développements de la question du Sahara, indique une dépêche de la MAP.

Dans une déclaration à la presse, Ghellab a indiqué que L'évolution de la sécurité dans la région confirme "la justesse de la position du Maroc qui a longtemps attiré l'attention de la communauté internationale sur les dangers guettant cette région et qui nécessitent de fédérer les efforts pour y asseoir la stabilité politique", a dit Ghellab.

Le but de cette tournée est “de préparer la prochaine étape dans le processus de négociation et une reprise possible des discussions directes afin de trouver une solution politique mutuellement acceptable (...)”, avait déclaré le porte-parole adjoint de l'ONU, Eduardo del Buey.

 

Lors de sa tournée dans la région en vue de préparer "une éventuelle reprise des pourparlers directs" sur le Sahara, Christopher Ross aura également des discussions avec le Maroc et le Front Polisario ainsi que des “consultations avec les pays voisins”, l'Algérie et la Mauritanie, a ajouté le porte-parole.

En novembre dernier, Christopher Ross avait annoncé qu'il mettait fin à une série de négociations informelles organisées par l'ONU entre le Maroc et le Front Polisario depuis 2009. Il avait indiqué qu'il allait désormais consulter les pays directement concernés et les pays voisins, et qu'il espérait que ces consultations “permettent à terme d'organiser à nouveau des rencontres en face à face entre les parties concernées”.

20/03/2013