Le Conseil de sécurité appelle au recensement des habitants des camps de Tindouf

Le Conseil de sécurité a voté à l’unanimité de ses membres une nouvelle résolution sur la question du Sahara occidental. Le texte prolonge le mandat de la Minurso pour une année supplémentaire mais sans introduire la moindre modification au statut des casques bleus, un revers pour le Polisario et l’Algérie.
Les Quinze ont réitéré pour la cinquième fois consécutive leur demande aux autorités algériennes d’autoriser un recensement de la population des camps de Tindouf. Le texte appelle, par ailleurs, à une amélioration du respect des droits de l’Homme au Sahara occidental et dans les camps.
La résolution invite le Maroc et le Polisario à s’engager dans la voie des négociations, sous l’égide de l’ONU. Une nouvelle fois, le Conseil de sécurité a réaffirmé la « prééminence » de la proposition marocaine d’autonomie au Sahara lancée en 2007.

28/04/2015