Le CS prône une "Solution politique" et une "coopération renforcée" des pays de l'UMA pour la stabilité au Sahel

Le Conseil de Sécurité de l'ONU a estimé, mardi, qu'une "solution politique" à la question du Sahara marocain et la "coopération renforcée" au sein des pays de l'Union du Maghreb arabe "contribueraient à la stabilité dans la région du Sahel".

Dans sa résolution 2218, adoptée à l'unanimité de ses membres et prorogeant d'une année le mandat de la MINURSO, le Conseil souligne que la solution politique de ce différend de longue date et le renforcement de la coopération entre les Etats membres de l'Union du Maghreb Arabe "contribueraient à la stabilité et à la sécurité dans la région du Sahel".

Il s'agit de la troisième fois que l'Organe exécutif de l'ONU fait le lien entre le règlement de ce conflit et la crise dans la région du Sahel.

Dans son rapport 2015 soumis début avril au Conseil de sécurité de l'ONU, le Secrétaire général, Ban Ki-moon, avait affirmé que "les effets à long terme de l'instabilité régionale restent une source de préoccupation" pour la MINURSO.

28/04/2015