Baba Mustapha Sayed, frère du père fondateur du Polisario El Ouali Mustapha Sayed, est décédé mercredi 27 septembre à Murcia, en Espagne, où il se faisait soigner d'un cancer. Le défunt avait officié en tant que "diplomate" de la pseudo-"RASD" avant de se consacrer à l'activité académique.

 

Baba Mustapha Sayed n'est plus. "Il est décédé mercredi 27 septembre à Murcia, en Espagne, où il se faisait soigner d'un cancer", apprend le360 auprès d'une source fiable.

Frère du père fondateur du Polisario, El Ouali Mustapha Sayed, et de Bachir Mustapha Sayed ("ministre-conseiller auprès de la présidence de la RASD"), le défunt a exercé pendant une vingtaine d'années dans le cadre de la "diplomatie sahraouie", notamment à Paris et Genève ainsi qu’en Italie et dans les pays scandinaves. Il était aussi "représentant itinérant du Front Polisario".

 

Docteur en sciences politiques, enseignant à l’université Alger III et à l’Ecole algérienne supérieure du journalisme, le défunt présidait également ledit "Centre Saguiat El Hamra et Rio Del Oro des études stratégiques et politiques".

27/09/2017