Une délégation censée représenter le Polisario au 19e Festival mondial de la jeunesse et des étudiants, prévu à Sotchi du 14 au 22 octobre, s'est vu refuser l'octroi des visas par les autorités consulaires russes accréditées en Algérie.

 

Une délégation censée représenter le Polisario au 19e Festival de la jeunesse et des étudiants (WFYS2017), le plus important événement de la jeunesse au monde, a été virée par les autorités de la Fédération de Russie. La délégation a dû retourner dans les camps de Lahmada-Tindouf, après s'être vu refuser l'octroi des visas par les autorités russes accréditées à Alger, apprend le360.

 

C'est la première fois que le Polisario est interdit de participation au Festival mondial de la jeunesse et des étudiants, dont la 19e édition est prévue du 14 au 22 octobre à Sotchi, ville hôte des jeux olympiques d'hiver de 2014.

 

Il était prévu que la délégation du Polisario assiste, hier samedi 14 octobre, à l'ouverture de cet événement mondial qui se tient une fois tous les quatre ans dans cette ville russe située au bord de la mer Noire.

 

La machine de propagande séparatiste a annoncé en grande pompe la participation de ladite délégation au Festival mondial de la jeunesse et des étudiants. Cette délégation a même été reçue par le chef du Polisario, Brahim Ghali, qui a appelé ses membres à profiter de sa présence en Russie pour "faire connaître la cause sahraouie" aux délégations, représentant différents mouvements de jeunesse et d'étudiants, venues du monde entier.

15/10/2017